Entreprendre dans la culture et développer l’emploi

Tel est le fondement du 2ème forum du genre qui se tiendra du 24 au 27 mai, à Paris dans un premier temps, tandis que d’autres actions similaires auront lieu ensuite dans plusieurs lieux en France.

Certes le champ culturel doit pouvoir permettre de créer ou développer une entreprise et créer des emplois. C’est dans cet objectif et pour soutenir dans cette démarche, étudiants mais aussi entrepreneurs dans la culture, que se dérouleront ces journées.

Tables rondes et ateliers, qu’animeront des spécialistes, viendront apporter, sous formes d’ateliers, des informations concrètes d’ordre financier, économique et pour une gestion efficace,  dans les domaines très divers du spectacle vivant et de la musique, des arts plastiques, de la mode et du design, de l’artisanat d’art ainsi que du cinéma, de  l’audiovisuel et du jeu vidéo, de la presse et de l’édition.

A signaler : le 25 mai sera décerné, le premier prix « IFCIC – Entreprendre dans la Culture » (financé par l’IFCIC et le Ministère de la culture et de la communication), à une entreprise ou association culturelle qui aura marqué par le caractère original et responsable de sa gestion et de son modèle économique.

Championnat de France Tennis de Table Handisport

IMG_0805145 pongistes se sont affrontés pendant deux jours pour tenter  de décrocher le titre de champion de France dans leurs catégories respectives.

L’ASUL a organisé cet évènement au palais des sports de Lyon qui a mis les sportifs dans d’excellentes dispositions.

Parmi les athlètes compétiteurs, la sélection France ira représenter nos couleurs aux Jeux Paralympiques de Rio du 8 au 18 septembre 2016.

Un grand bravo à tous les participants et bonne chance pour les futurs olympiens.

IMG_0819

Vie de quartier

IMG_0774Un nouvel atelier couture et bricolage a réuni les participants au centre socioculturel du Point du Jour. Au programme : couture des costumes et peinture des pièces du char.

IMG_0790Les chorales « Margue’Rythme » du Centre social et culturel de Champvert, « Chœur en Plein Jour » du Centre socio-culturel du Point-du-Jour et « Eau les Chœurs » de l’Amicale de l’Agence de l’Eau ont présenté leur concert de fin d’année aux habitants du quartier, à l’église Sainte-Anne-de-Ménival.

IMG_0785

Le tournoi du Basketball club de Beaumarchais s’est tenu au gymnase des Battières. Equipes masculines et féminines de tous niveaux et de tous âges se sont affrontées sous un soleil radieux devant un public venu nombreux.

 

Inauguration Club House Boule Ravat Confluence

Un an après la livraison de son club house flambant neuf, la Boule Ravat Confluence a officiellement inauguré ses nouveaux locaux, quai Rambaud.

Le club fait plus qu’entretenir la dynamique de la boule lyonnaise derrière les voutes de Perrache, il la développe et assure son avenir en attirant de nombreux jeunes lyonnais désireux de s’essayer à cette discipline.

La Boule Ravat dispose d’un formidable outil pour réunir différentes générations autour d’une pratique sportive où les féminines progressent également.

Qu’ils en fassent bon usage!

IMG_0739

Enfance et nature

IMG_0720

Nature et Enfance, organisé à la salle des fêtes de la Garenne, est l’occasion pour les écoliers des établissements scolaires et des centres de loisir de se sensibiliser aux conséquences néfastes de certaines pollutions sur la santé et l’environnement.

Ainsi, depuis 15 ans les organisateurs préparent différents ateliers abordant également la biodiversité et sa protection.

Les équipes éducatives réfléchissent à un évènement similaire mais renouvelé pour les années suivantes afin de continuer à susciter l’éveil chez nos jeunes futurs écocitoyens.

IMG_0719

Conférence de presse 5e festival jazz à cours & à jardins de Lyon

IMG_0642

François DUMONT D’AYOT a présenté le programme de la 5ème édition du festival jazz à cours & à jardins, qui se tiendra entre le 27 mai et le 5 juin dans des lieux, insolites et divers, de la métropole lyonnaise.

Le festival propose une riche variété de concerts, autour du jazz mais pas seulement, gratuits et pour tous publics.

De nombreux spectacles se tiendront dans de remarquables jardins qui deviendront, le temps de quelques morceaux, des scènes exceptionnelles pour découvrir la musique d’artistes sortis de leur cadre habituel.

Les intermittents : le gouvernement a entendu leurs inquiétudes et un accord responsable entre employeurs du spectacle vivant et artistes/techniciens a vu le jour

Artistes, techniciens d’une part, employeurs du secteur du spectacle vivant d’autre part ont trouvé un terrain d’entente responsable et de vrai partenariat.

DE NOUVELLES BASES POUR LES REGLES SPECIFIQUES D’INDEMNISATION CHOMAGE DES ARTISTES ET TECHNICIENS ONT ETE INSTAUREES

POINTS D’ACCORD :

-          Majoration des contributions patronales

-          Retour au principe de la date anniversaire pour permettre le réexamen des droits à l’indemnisation des artistes et techniciens

-          Prise en compte améliorée des heures relatives à un enseignement technique ou artistique

-          Neutralisation des baisses d’indemnisation après un congé maternité

LE GOUVERNEMENT S’ENGAGE :

Outre ce protocole d’accord qui doit donner lieu à une étude sur son impact financier par un groupe d’expert (selon les termes de la loi), des mesures gouvernementales vont apporter un souffle à la situation des professionnels du spectacle vivant et de la culture :

-         Une dotation de l’Etat de 90 M€/an permettra la création d’un fonds de soutien à l’emploi destiné au spectacle vivant. Ce montant équivaut au versement annuel, exceptionnel, qu’opérait l’Etat à l’UNEDIC, en compensation de la-non application du différé d’indemnisation tel que prévu par la convention de 2014. Un conseil national des professions du spectacle va organiser des échanges avec les professionnels du secteur sur les conditions de la mise en œuvre de ce fonds.

-          50 M€ de dégel de crédit venait d’être accordé par l’Etat à la Culture, dont 29 M€ pour le spectacle vivant après les 12,5M€ de financement pour de nouvelles mesures en 2016 (loi finances) en soutien à des dispositifs bénéficiant à des résidences d’artistes, compagnies indépendantes et lieux intermédiaires.

Présentation du programme des Nuits de Fourvière 2016

IMG_0622

Le directeur des Nuits de Fourvière, Dominique Delorme, a présenté au riverains la programmation du festival au collège Jean Moulin. Les habitants concernés bénéficient d’invitations pour compenser la gêne occasionnée par l’organisation des spectacles.

Le festival, à portée internationale, est évidemment plus une chance qu’une contrainte pour le cinquième arrondissement, mais également pour les autres territoires où se produiront les artistes.

Les Nuits de Fourvière font cohabiter les différents arts de la scène et proposent notamment cette année du théâtre, du cirque et bien sûr de la chanson.

 

Mirly – Solidarités

IMG_0594L’association Mirly – Solidarités a fêté son installation dans ses nouveaux locaux, place Saint-Irénée. Ses membres disposent de bureaux adaptés à leur activité et qui leurs permettront d’assurer leur mission dans la dignité.

Cette association a pour objet l’insertion et l’accompagnement de demandeurs d’emploi dans le monde du travail.

J’ai salué l’investissement des salariés, mais aussi des bénévoles, qui effectuent un travail remarquable, pour faire face aux difficultés d’insertions économiques et sociales affrontées par certaines personnes.