Votre députée

Gilda Hobert

Membre du groupe Radical Républicain Démocrate et Progressiste (RRDP), adhérente au Parti Radical de Gauche,  je partage avec conviction, depuis ma prise de fonction en mai 2014  à l’Assemblée nationale, valeurs et projets avec mes dix-sept collègues députés.

Au regard de la conjoncture nationale et internationale, la tâche est ample et souvent délicate.  Sur le plan national, chacun de nous doit prendre sa part dans la protection des valeurs de la République, dans la recherche toujours renouvelée d’égalité des chances en matière de santé à tout âge, de scolarité, d’enseignement supérieur, de pratiques culturelles et sportives.

A mon sens, il ne suffit pas d’appeler de ces vœux ces notions qui sont le fondement de notre vie dans une société qui s’émiette trop souvent, se projette parfois dans des idéologies dogmatiques et intolérantes, réfractaires à la construction d’un avenir ensemble. Il faut y travailler, et c’est ce que chacun de nous fait au sein de notre groupe.

Pour chaque point, nous veillons à la prise en considération de nos territoires dans leurs spécificités urbaines ou rurales : protection sociale de tous les citoyens,  qualité de vie, éducation, recherche, soins, accessibilité, culture, sport, transports, agriculture…

 Nous vivons dans un pays d’excellence en matière de recherche, de création, d’innovation. Nous sommes le pays des droits de l’Homme, et nous devons veiller à ce qu’il le reste.

Je le répète, la laïcité, est le vecteur infaillible pour entreprendre et réussir ensemble. Respectons-la dès le plus jeune âge, en toute circonstance, soyons-en les garants dès lors que nous sommes sur l’espace public.